Elever son enfant dans la spiritualité

Elever son enfant dans la spiritualité.

 

 

Comment guider ses enfants ?

 

Quand nous sommes parents, et que nous nous ouvrons à la spiritualité, se pose la question de savoir comment faire avec nos enfants. Comment en faire des êtres heureux ?

J’ai écrit ce livre, dans le but d’aider les parents. A travers plusieurs questions clés, je vous fais part de ma propre expérience mais aussi du témoignage de plusieurs intervenants, la plupart ayant des enfants et qui connaissent bien le sujet. Ces personnes exercent des métiers différents (coach, énergéticien, professeur…) et toutes vivent pleinement leur vie spirituelle.

 

« On ne peut donner que deux choses à son enfant : des racines et des ailes. »
(Proverbe juif)
« Alors que nous essayons d’enseigner la vie à nos enfants, nos enfants nous montrent ce qu’est la vie. »
(Angela Schwindt)
« L’éducation consiste à comprendre l’enfant tel qu’il est, sans lui imposer l’image de ce que nous pensons qu’il devrait être. »
(Jiddu Krishnamurti)

 

Par cet article je remercie chaleureusement les personnes qui ont témoigné :
Stéphane Colle (www.legrandchangement.com),
Lorenadia Vidoni (www.legrandchangement.tv),
Marion Eberschweiler (www.change-le-monde.com www.legrandchangement.tv www.pitaya-magazine.com),
Mimi,
Patricia Pluvinet,
Sabine,
Katia,
Christelle Rasez (www.facebook.comPtite-Lilou-https://www.facebook.com/Ptite-Lilou-),
Florence (Familles de lumières),
Marie,
Emmanuelle,
Nathalie Fouquet (https://www.facebook.com/Lalie-ReSource-en-Soi)

 

Je vous offre un chapitre :

Comment éveiller les enfants  à la spiritualité ?

Le fait de leur en avoir parlé, est déjà un bon début pour leur éveil. Les enfants étant beaucoup plus ouverts à tout cela, que nous, il y a quand même de fortes chances qu’ils en sachent plus que ce que nous pensons, c’est nous les adultes qui leurs enlevons leurs acquis avec nos croyances.

 

« Ils s’éveillent seuls par mimétisme depuis bébés » Lorenadia

 

« Je pense que c’est naturel chez eux » La source

 

Si les enfants grandissent avec des parents qui croient en eux, qui ne doute pas de ce qu’ils disent et qui les aiment c’est déjà partir dans la vie avec un gros avantage. De plus, si l’enfant à la chance d’avoir son ou ses parents éveillés à la spiritualité alors là c’est le top.

 

Comme le dit Marion :
« Pour moi, être spirituel signifie surtout être bon, généreux, tolérant, chercher la paix. Et tout cela, c’est un travail de tous les jours, sur le long terme, qui se fait beaucoup au travers des réactions que nous même en tant que parents avons à leur égard. Pour aller plus loin en termes de spiritualité, nous pouvons leur apprendre ce que nous savons déjà, par exemple à ressentir les énergies au travers des mains lors d’une balade en forêt, ou autre expérience sympa. »

 

Il faut expérimenter. Pour Florence :
« Avant tout par l’expérience.
1°) par ce que l’on est et l’amour qu’on leur donne à chaque instant.
2°) En leur permettant de rencontrer des êtres qui incarnent complètement cette réalité spirituelle. (Mes chouchous n’oublieront jamais les bras d’Amma).
3°) En leur permettant de s’exprimer librement à ce sujet, en les confortant dans leurs expériences. »
C’est évident que rien de mieux que l’expérience et pour créer l’expérience il faut les guider.
« En éveillant leur créativité, stimulant leur curiosité, les laisser être ce qu’ils sont afin qu’ils puissent se connecter à leur être véritable » Katia

 

« En ouvrant les portes, j’essaie personnellement de ne pas cloisonner trop, de ne pas dire, « c’est comme ça ». On regarde ce qui se passe dans d’autres pays et on en parle. Les enfants ont des questions sur la religion, on parle donc de religion puis on parle de spiritualité, j’ai la chance d’être thérapeute et médium, mes enfants le sont aussi et me parlent de leurs perceptions. » Patricia

 

Quand on a des dons comme Patricia qui est médium et thérapeute c’est évidemment plus facile parce qu’on fonctionne à l’instinct et on sait plus ou moins si on est sur la bonne route ou non.

 

Pour moi, après avoir vu toutes les réponses de mes intervenants, avoir suivi un magnifique atelier sur le rôle des parents dans la spiritualité et par ma courte expérience je dirais qu’il faut s’écouter, si on écoute son coeur on ne se trompe pas. En fait, on apprend plus de nos enfants que le contraire, c’est dans notre façon d’appréhender la vie qu’ils apprennent et quand ils seront dans le doute il suffira de répondre à leurs questions et de leur faire comprendre qu’ils peuvent faire confiance à leur petite voix intérieure. Le secret c’est l’écoute de soi.

 

Je vous souhaite tout le bonheur du monde

 

Autres articles :