Règles et astuces pour contrôler l’impulsivité

Contrôler l’impulsivité peut être difficile pour certains. Souvent, la personne est prise de colère ou d’anxiété et perd sa raison. Lorsqu’ils s’en rendent compte, ils réagissent déjà négativement à une situation ou font des choix imprudents.

Après avoir été impulsifs, ils se sentent mal à l’aise, parfois coupables et avec une confiance en soi ébranlée. Mais ces sentiments ne sont pas d’une grande aide, il est nécessaire d’apprendre et de reconnaître les émotions pour savoir les gérer, et ainsi pouvoir dominer l’impulsivité la prochaine fois. Alors, découvrez quelques astuces pour contrôler l’impulsivité .

 

Voici quelques astuces pour contrôler l’impulsivité

L’impulsivité, ainsi que l’inattention et l’hyper-agitation, sont causées par une anomalie cérébrale provoquant un dysfonctionnement des fonctions exécutives. En cas d’impulsivité, c’est l’inhibition qui est affectée.

Il est possible pour la personne d’apprendre et de s’améliorer après avoir agi de façon impulsive, mais pour cela, il est nécessaire de faire face à ce qui s’est passé de manière constructive.

Voici quelques habitudes et astuces pour contrôler l’impulsivité et vous aider à calmer cette hâte :

  • Faites une pause : Lorsque vous ressentez un désir ou lorsque vous sentez que vous allez agir impulisvement, comptez jusqu’à 3.
  • Plan : Si vous avez tendance à vivre au jour le jour et à prendre des décisions immédiatement, essayez de prendre un peu de temps pour planifier votre emploi du temps. Énumérez vos priorités et hiérarchisez-les
  • Gardez une trace de vos dépenses : Voulez-vous vraiment cette nouvelle paire de chaussures ou ce tout nouveau téléphone ? Soyez patient et attendez le jour, la semaine ou le mois suivant
  • Parlez : lorsque vous sentez que vous allez agir, essayez de faire attention à ce que vous ressentez et de le verbaliser.
  • Détendez-vous : la relaxation est l’un des meilleurs moyens de lutter contre l’impulsivité.

 

Les 3 règles à respecter pour ne plus être impulsif

RÈGLE 1 : TERRAIN ET OBSERVATION

Prenez du recul par rapport à ce que vous vivez quotidiennement et observez. Cette réflexion en amont vous permettra de prendre davantage conscience de vos émotions et de construire votre siège intérieur.

RÈGLE 2 : RELEVEZ LE DÉFI

Mettez-vous au défi de reporter une ou deux actions lorsque votre impulsivité est particulièrement forte ou préjudiciable pour vous.

RÈGLE 3 : DÉTENDEZ-VOUS ET RESPIREZ

Il est également important de ne pas être constamment sur le qui-vive et de réagir au quart de tour. N’oubliez pas de respirer lorsque vos émotions vous submergent. Cela vous aidera à vous recentrer sur vous-même et à reprendre le contrôle.

Lorsque vous découvrez des stratégies pour contourner les symptômes d’impulsivité et les incontrôlables émotions qui en résultent, la vie peut devenir bien meilleure sous tous ses aspects.

Plus vous surveillez vos réactions et plus vous pratiquez les stratégies de présence et de conscience, plus vous réagirez avec équilibre. Vous pourrez alors vivre une vie moins conflictuelle et plus tranquille dans tous les domaines de la relation. Et si vous réalisez que vous ne pouvez pas élaborer vous-même une stratégie pour surmonter ces obstacles, recherchez une thérapie cognitivo-comportementale, qui peut être d’une grande aide pour l’établissement d’un plan d’action plus positif.

Source : wemystic.com

 

Je vous souhaite tout le bonheur du monde

 

Pour aller plus loin* :
            

(*) liens d’affiliation

 

Autres articles :

Magique Lune, enfin toutes les informations réunies dans un seul livre

Le guide ultime de l’écriture automatique

Clairaudient, l’êtes-vous ?

Numérologie du nombre 3

Ma bibliothèque