Enfant intérieur : Comment se connecter avec le votre ?

Enfant intérieur

Connaissez-vous l’importance de votre enfant intérieur à l’âge adulte ? L’enfance est supposée être un temps de liberté, de naïveté, d’amour et de découverte. En réalité, la vérité est que les enfants ont beaucoup de sentiments négatifs et que, s’ils ne sont pas guéris, cela peut devenir un problème à l’avenir.

Vous pourriez avoir l’impression que certains domaines de votre vie, comme l’amour, par exemple, sont tout simplement bloqués et que la raison peut être de retour dans votre enfance.

Dans des proportions différentes, chacun doit être en relation profonde avec son enfant intérieur et entamer un processus de guérison et d’amour. Votre avenir dépend de cette relation ! Pensez-y, même si vous n’avez pas de blessure profonde, vous aurez une occasion unique de mieux vous connaître vous-même en contactant l’enfant à l’intérieur de vous.

Habituellement, en tant qu’adultes, nous réprimons ces blessures, mais elles sont essentielles et doivent être écoutées. Entrons profondément dans cette question.

 

Qui est votre enfant intérieur ?

L’enfant intérieur fait partie de votre psyché et conserve l’innocence, la créativité, la crainte et les merveilles d’un petit enfant. Votre enfant intérieur est l’enfant qui vit en vous. C’est un côté plus sensible, et pour cela, il est essentiel de rester connecté, cela donne un sentiment d’excitation, d’énergie et de bonheur, comme un câlin d’enfant.

Cet enfant intérieur est totalement lié à votre enfance. Les 7 premières années de la vie sont les plus importantes, car pendant cette période notre esprit, notre personnalité, notre attitude dans la vie et nos croyances sont, en partie, déterminés.

 

Comment pouvez-vous redécouvrir votre enfant intérieur ?

 

Entrez en contact avec vos jouets, examinez vos photographies, redécouvrez vous-même.

 

Parlez avec amour à votre enfant intérieur

Tout d’abord, reconnaissez votre enfant intérieur. Faites lui savoir que vous êtes là ; montrer la compréhension et l’appréciation. Parlez-lui, dans votre tête ou à haute voix, utilisez des messages d’amour, tels que : « Je t’aime. », « Je t’accepte. », « Je t’entends. », « Je suis désolé. », « Merci. » «Je te pardonne». Faites-en une habitude, parlez fréquemment à votre enfant intérieur.

 

Recherchez des objets de votre enfance

Quand vous étiez petit, n’aviez-vous pas un objet spécial, disons un ours en peluche, que vous utilisiez pour vous calmer tout le temps ? Peut-être qu’un jour, vous vous êtes dit : «Je suis trop grand pour ça» et vous avez demandé à vos parents de s’en débarrasser. Peut-être que vous n’avez pas de mots pour décrire combien vous avez souffert cette nuit là et les jours suivants. Lors d’un de vos anniversaires les plus récents, vous avez peut-être reçu un cadeau et avant de l’ouvrir, vous pleuriez déjà, c’était votre ours en peluche. Peut-être que cela vous a donné l’occasion de faire la paix avec votre enfant intérieur, celui qui voulait devenir un adulte si vite.

Entrez en contact avec vos jouets, examinez vos photographies, redécouvrez vous-même.

 

Faites les choses que vous aimiez enfant

Quelle a été votre pièce préférée ? Avez-vous aimé rester à la maison ou préfériez-vous être dehors ? Rappelez-vous ces petites choses qui vous rendaient si heureux. Prenez le temps de l’inclure dans votre vie et de vous connecter avec elle ! La découverte peut réellement changer la vie.

 

Faire un voyage intérieur

Le voyage intérieur est l’un des moyens les plus puissants pour communiquer avec votre enfant intérieur. Vous pouvez le faire sous différentes formes, comme la méditation ou la visualisation . Ce sont des méthodes efficaces en cas de traumatisme.

Entrez en contact avec votre enfant intérieur pour en savoir plus sur l’adulte que vous êtes et sur les aspects de votre vie qui nécessitent de l’attention et du travail spirituel !

 

Je vous souhaite tout le bonheur du monde

 

Pour aller plus loin* :

enfant intérieurenfant intérieurenfant intérieurenfant intérieurenfant intérieur

(*) liens d’affiliation

 

Autres articles que vous pourriez aimer :

Comment tirer le meilleur de l’éclipse lunaire du 16 juillet 2019 ?

30 choses puissantes à faire quand on se sent seul

Ne tolérez pas ces 7 comportements toxiques d’amis ou de proches

Vos numéros Porte-Bonheur selon votre signe du zodiaque

4 astuces pour être plus optimiste

3 façons de faire taire votre Ego

La nuit noire de l’âme