Comment devenir la meilleure version de soi-même

devenir la meilleure version de soi-même

Comment devenir la meilleure version de vous-même ? On est ici cette terre pour trois raisons principales. La première est de vivre autant de choses différentes que possible et de profiter pleinement de la vie. Ensuite, la seconde est de créer, contribuer, partager et de laisser un héritage positif derrière soi. Et enfin la troisième raison pour laquelle on est ici sur cette planète est de s’améliorer, d’évoluer, de grandir et de devenir la meilleure version de soi-même. La question est donc la suivante : que peut-on faire pour s’assurer de devenir la meilleure version de soi-même ?

La première étape pour devenir la meilleure version de soi-même est de très bien connaître son moi idéal. Et la meilleure façon de le faire est de créer un personnage de son moi idéal. (Carte mentale, cahier avec des images, etc.).

En général, les personas sont utilisés dans le marketing pour désigner des personnages fictifs représentant le client idéal ou un représentant typique d’un segment d’utilisateurs, mais ils peuvent facilement être utilisés pour clarifier qui l’on veut devenir.

Plus on connaîtra exactement, précisément et tôt son moi idéal, plus on y arrivera facilement. Lorsque l’on clarifie et réfléchis à son moi idéal (la meilleure version de soi-même), il y a 7 domaines de la vie où l’on doit déterminer son potentiel réaliste et ses objectifs, y compris les mesures de nos progrès et la stratégie pour y arriver.

Les 7 domaines de la vie où l’on doit constamment s’améliorer pour devenir la meilleure version de soi-même et faire partie de son moi idéal sont :
  • Le Corps
  • L’esprit (mental)
  • Les Émotions
  • L’Esprit
  • Les relations
  • Les atouts
  • La Carrière et l’héritage

Avant de continuer à examiner en détail chacun des domaines de la vie, il y a un autre fait important à noter. Lorsque l’on définis ses objectifs, il est extrêmement important que l’on considère son point de départ.

Et lorsque l’on mesure ses progrès, on ne doit se comparer qu’à soi-même. Et, à son ancien moi pour être plus précis. D’autres personnes peuvent être notre point de référence, mais ce qui est important, c’est que l’on rivalise avant tout avec notre statut dans le passé.

Maintenant, entrons donc dans le détail des 7 domaines auxquels nous devons faire attention si l’on veut devenir la meilleure version de soi-même.

 

1. Devenir la meilleure version de soi-même en prenant bien soin de son corps.

Notre corps est la chose la plus étonnante que nous posséderons jamais, et sans un corps sain et ferme, il est en effet difficile de devenir la meilleure version de soi-même. Donc, la première chose que l’on doit faire pour atteindre son potentiel maximum et ses performances optimales est de prendre soin de son corps.

Pour prendre soin de son corps de manière exceptionnelle, nous devons donc prêter attention à trois domaines fondamentaux de la santé :

  • Une routine d’exercice
  • Alimentation saine ( minimiser la consommation de sucre , maximiser la consommation d’aliments verts , manger des graisses saines, etc.)
  • Suivre les principes généraux de santé ( dormir suffisamment , éviter le stress , aimer son corps )
  • Nous pouvons ajouter la gestion des maladies ou des points faibles du corps à la liste (nous les avons tous)

La bonne nouvelle est qu’il existe des indicateurs très pratiques que nous pouvons utiliser pour suivre les progrès en matière de santé et pour savoir si nous prenons bien soin de notre corps. Ainsi, nous pouvons avoir une idée très claire de l’amélioration de nos capacités corporelles et de notre capacité à devenir la meilleure version de soi-même.

Voici quelques mesures de base que vous pouvez mesurer :
  • Apport calorique (macros, type d’aliment, etc.)
  • Composition corporelle (% de graisse, taille musculaire, etc.)
  • Endurance aérobie (VO2max, à quelle vitesse nous pouvons courir un kilomètre)
  • L’endurance musculaire (test des pompes, test des planches)
  • Endurance musculaire (une effort maximal)
  • Flexibilité, mobilité, stabilité (poses de yoga que l’on peut faire)

 

2. Devenir la meilleure version de soi-même en prenant bien soin de son esprit (mental)

La prochaine chose dont l’on doit bien prendre soin est l’esprit (mental). En effet, nous vivons dans la société de la connaissance et prendre soin de son esprit est extrêmement important.

L’esprit est le plus grand atout pour créer, livrer et capturer autant de valeur que possible sur les marchés. Il faut donc également prendre soin de son esprit pour prendre de bonnes décisions dans la vie.

Pour devenir la meilleure version de soi-même, il y a quelques aspects à prendre en charge correctement son esprit. Voici donc les principaux :
  • S’assurer de contrôler son mental et que le mental ne prenne pas le contrôle.
  • Minimiser les distorsions cognitives grâce à la comptabilité émotionnelle
  • Mettre régulièrement à jour le « logiciel » de notre cerveau ou reprogrammer les mauvaises habitudes
  • Remue-méninges d’idées au quotidien
  • Essayer toujours de nouvelles choses dans la vie

Pour atteindre le plein potentiel, il faut prendre le contrôle de son mental. Sinon, le mental entravera notre potentiel au lieu de nous aider à atteindre nos performances optimales.

Si on ne prend pas le contrôle de son esprit, celui-ci se concentrera plutôt sur les pensées négatives , les distorsions cognitives et la masturbation mentale (divertissement).

La meilleure façon de prendre le contrôle de son esprit est de pratiquer la méditation, mais aussi de se concentrer sur la gratitude et ce que l’on a déjà dans la vie, de développer l’état d’esprit d’abondance, de prendre conscience de nos distorsions cognitives dominantes et de les éliminer avec une comptabilité émotionnelle, et de mettre à jour régulièrement notre « logiciel » du cerveau.

Oui, même si le cerveau est un organe remarquablement puissant, le logiciel qu’il fait fonctionner parmi les neurones est assez bogué. Extrêmement bogué, en fait. En lisant , en écoutant des conférences, en parlant aux gens, en observant différentes situations, en réfléchissant et d’autres situations similaires, on peut mettre à jour son logiciel pour qu’il soit moins bogué.

Nous souhaitons également améliorer régulièrement notre potentiel créatif. Nous pouvons tous être créatifs ; il suffit de s’entraîner. Il existe deux manières simples de développer notre potentiel créatif, sans devenir artiste ou autre. Écrire de nouvelles idées chaque jour et essayer constamment de nouvelles choses dans la vie.

Pour résumer, voici quelques actions très concrètes que l’on peut faire pour développer son esprit au maximum et devenir la meilleure version de soi-même dans cet aspect :
  • Méditer
  • Éliminer les distorsions cognitives une à une grâce à la comptabilité émotionnelle
  • Écrire une chose pour laquelle l’on est reconnaissant chaque jour
  • Etre un apprenant tout au long de la vie – développer constamment nos compétences , lire et lire beaucoup, assister à des conférences et à des séminaires, suivre des cours en ligne, respecter les connaissances et s’assurer d’en acquérir beaucoup.
  • Limiter les activités de masturbation mentale comme regarder la télévision, lire les informations quotidiennes, passer du temps sur les réseaux sociaux, participer à des réunions inutiles etc. S’assurez de devenir le maître de la gestion du temps.
  • Chaque jour, noter au moins 50 idées. Ouvrir simplement un cahier et faire un remue-méninges.
  • Essayer toujours de nouvelles choses dans la vie – prendre un nouvel itinéraire pour rentrer chez soi, essayer un nouveau sport ou un nouveau passe-temps, se brosser les dents avec sa main non dominante, faire le contraire de ce que l’on fait habituellement, voyager, apprendre une nouvelle langue, jouer à l’esprit à des jeux de développement de l’esprit, etc. Il y a tellement de choses que l’on peut faire et essayer.

 

3. Prendre bien soin de ses émotions

Prendre soin de son esprit a déjà une influence très positive sur ses émotions. En se concentrant sur le positif et en traitant largement nos distorsions cognitives, nos émotions deviendront également beaucoup plus positives. Mais cela n’est pas suffisant pour atteindre des performances maximales.

Notre moi idéal est une sorte de vision de qui l’on veut. Mais une vision sans soutien émotionnel et une forte volonté d’agir n’est qu’une illusion.

C’est pourquoi nous avons également besoin d’une raison forte ; une raison émotionnelle forte ou une mission de vie, pourquoi voulons-nous devenir la meilleure version de nous-même. Nous devons agir avec un sens de la mission et de l’inspiration si nous voulons nous améliorer constamment.

Nous devons avoir une mission plus grande que tous les problèmes et obstacles de la vie que nous rencontrerons pour devenir la meilleure version de nous-même. Ce n’est que si nous avons un pourquoi émotionnel fort, un sens aigu de la mission personnelle que nous pouvons profiter des avantages énumérés ci-dessous.

Des avantages indispensables si nous voulons atteindre nos performances de pointe :
  • Se sentir plus vivant et précieux
  • N’avoir aucun problème pour prioriser les tâches
  • Se connecter plus facilement et communiquer avec les gens avec beaucoup plus de passion
  • Aimer le travail que l’on fait
  • Innover et être créatif beaucoup plus facilement
  • Avoir un impact sur le monde et le changer
  • Inspirer d’autres personnes à travailler avec nous
  • Etre une personne plus charismatique et énergique et probablement aussi plus heureuse

Personnellement, j’appelle le fait d’agir à partir d’un puissant pourquoi, la transcendance. Si l’on veut atteindre ce genre d’état transcendant, nous devons prendre grand soin de nos émotions.

Nos émotions sont celles qui remplissent notre motivation et notre volonté, pas la logique. Nous devons donc utiliser nos émotions comme carburant qui stimule nos améliorations.

Mais comment faire cela ? Voici quelques pistes :
  • Prendre conscience de ses émotions en pratiquant la pleine conscience
  • Utiliser des représentations visuelles (philosophie Kanban)
  • Le test du “True North” (voici une explication de “True North” (en anglais))

La première étape à faire, est de prêter une attention particulière à nos émotions. Nous pouvons facilement le faire en introduisant l’indice de bonheur dans notre vie.

Chaque jour (ou, mieux encore, deux fois par jour), on note ce que l’on ressent sur une échelle de 1 à 10 (1 – émotions négatives, 10 – émotions positives), puis on analyse exactement quel genre de sentiments négatifs ou positifs on ressent et pourquoi on se sent de cette façon. Il faut essayer de se demander « pourquoi » au moins 5 fois pour aller au cœur du problème.

En faisant un tel exercice, on comprendra beaucoup mieux nos sentiments, mais aussi ce qui nous motive et ce qui nous fait perdre la motivation. Juste après avoir pris note sur le tableau de l’indice de bonheur, nous pouvons faire le test du “True North”.

Il faut simplement se demander : est ce que je fais toutes les choses pour lesquelles je suis né ? Est ce que je me bats pour ce que je veux dans la vie ou est ce que je vais simplement là où la vie m’envoie ? (généralement, ce ne sont pas des endroits très agréables appelés vie moyenne ou même vie de zombie).

Si l’on veut atteindre la meilleure version de soi-même, nous devons suivre notre cœur et écouter notre instinct.

Nous devons trouver le courage de commencer à suivre notre vrai nord. Nous devons commencer à faire des choses pour lesquelles nous sommes né (travail, amour, création, loisirs, etc.).

Une autre chose qui aide à l’autonomisation émotionnelle sont les représentations visuelles. On réagit très différemment si on nous décris un serpent ou si on nous en montre un sur une photo ou si on en rencontrez un dans la nature.

Les éléments visuels peuvent nous motiver énormément. Alors il faut visualiser , avoir un tableau de vision, avoir un tableau Kanban , faire un essai de ce que l’on veut de la vie. Cela nous aidera à atteindre nos performances maximales.

Cela aide aussi beaucoup à être motivé émotionnellement  :
  • Faire la paix avec son passé
  • Apprendre à vivre le moment présent .

 

4. Prendre bien soin de son Esprit (spirituel)

Prendre soin de son esprit signifie avoir une foi solide en la vie. Il existe de nombreuses façons différentes de prendre soin de son esprit et toutes sont acceptables, si elles aident à devenir la meilleure version de soi-même et si on ne blesse pas les autres avec des croyances radicales.

Voici quelques façons de prendre soin de son esprit :
  • Avoir une foi extraordinaire en soi-même
  • Religion
  • Spiritualité

Si l’on n’est pas une personne religieuse ou spirituelle, prendre soin de son esprit ne peut venir que d’une foi extraordinaire en soi-même.

Pour faire des choses extraordinaires dans la vie, pour devenir la meilleure version de soi-même, nous devons avoir une foi extraordinaire en nous-même et en la vie.

Il y a quelques signes qui montrent très bien que nous avons une confiance extraordinaire en nous :
  • Se mettre en avant (mais pas de manière égocentrique)
  • Développer des niveaux élevés de confiance en soi et d’estime de soi
  • Avoir des rituels dans la vie (par exemple une routine pour le matin)
  • Se récompenser même pour les petites victoires
  • Se pardonner les erreurs que l’on fait
  • Célébrer régulièrement la vie et être reconnaissant pour chaque jour
  • Avoir de l’intégrité et s’assurer d’être une bonne personne
  • Construire son succès sur la base du prestige, pas de la domination

Les deux autres façons de prendre soin de son esprit sont la religion et la spiritualité. Prier, faire le bien, avoir foi en Dieu, être reconnaissant, aider les gens et la société, ce sont donc toutes des choses qui apportent la paix, les points de karma et le bien général dans la vie.

C’est ainsi que nous prenons soin de notre esprit et c’est une partie très importante de notre personnalité et de notre capacité à devenir la meilleure version de nous-même. On ne peut devenir la meilleure version de soi-même que si l’on fait également en sorte que cet endroit soit un peu plus agréable à vivre pour les générations à venir.

L’héritage est toujours supérieur à la monnaie.

 

5. Devenir une meilleure version de soi-même en prenant bien soin de nos relations

Il est impossible de vivre une vie de qualité et heureuse sans de nombreuses relations saines et profondes. Il est également impossible de devenir la meilleure version de soi-même sans avoir des relations exceptionnelles dans la vie et sans en prendre bien soin.

Les gens peuvent nous faire ou nous briser. Les gens peuvent faire ressortir le pire en nous, ou les gens peuvent faire ressortir le meilleur de nous. En plus de cela, personne ne peut réussir seul. Nous avons besoin d’une équipe de rêve dans notre vie personnelle et nous avons besoin d’une équipe de rêve dans notre vie professionnelle.

Par conséquent, si nous voulons atteindre nos performances maximales, nous devons établir des relations de manière stratégique. Nous devons rencontrer de nombreuses personnes différentes et garder celles qui nous donnent le plus dans notre vie. Une fois adulte, le choix des personnes avec qui l’on passera du temps nous appartient entièrement et nous devons choisir judicieusement.

Dans les relations personnelles, il y a trois piliers, l’amour, le soutien et l’autonomisation :
  • Le conjoint
  • La famille (primaire, secondaire)
  • Les amis

La personne que l’on choisit pour conjoint est, à bien des égards, le choix le plus important de notre vie. En effet, il est extrêmement difficile d’être heureux, de réussir et d’atteindre nos performances optimales et notre moi idéal si nous nous battons tout le temps à la maison et s’il n’y a pas d’amour, de compréhension et de tolérance.

Outre le conjoint, avoir une famille heureuse donne également de solides fondements émotionnels et un sentiment d’appartenance. Et des bases solides donnent des ailes pour voler haut à notre potentiel maximal.

Si la connexion n’est pas bonne avec notre famille principale (on ne l’a pas choisie), il faut donc s’assurer de construire une famille secondaire aimante et attentionnée.

Pour se sentir en sécurité émotionnellement, prendre des risques et être heureux dans la vie, il faut également des amis et le sentiment que les personnes les plus proches nous aideront si et quand les choses tournent mal. Sans un soutien émotionnel fort, nous ne pouvons jamais prendre de risques pour vraiment devenir la meilleure version de soi-même.

Dans la vie professionnelle, il y a également trois piliers importants :
  • Patron / Parties prenantes
  • Collègues de travail / Cofondateurs
  • Mentors / Groupe Mastermind

Nous avons passé presque 1/3 de notre temps au travail. Ainsi, les relations professionnelles peuvent soit nous rendre la vie misérable, soit nous encourager à devenir la meilleure version de nous-même dans les domaines liés au travail, à la carrière et à l’argent.

La première règle est de ne jamais travailler pour un patron que l’on ne respecte pas et dont on ne peut pas apprendre. Ensuite, nous avons besoin de nombreux collègues qui devraient toujours nous pousser vers de nouveaux défis et une amélioration personnelle professionnelle.

Il faut s’entourer de personnes plus intelligentes que nous, auprès desquelles nous pouvons apprendre et avec qui nous pouvons faire un vrai travail d’équipe. Enfin, avoir des mentors ou créer un groupe de cerveaux peut nous aider beaucoup à devenir la meilleure version de nous-même.

 

6. Prendre soin de ses atouts

Pour finir, la dernière chose dont on doit s’occuper si on veut devenir une meilleure version de soi-même, ce sont nos atouts. Les atouts sont ce qui peut faire levier et accélérer notre succès et donc nous aider à atteindre nos performances maximales à tous les niveaux de la vie plus rapidement et plus efficacement.

Les atouts sont divisés en deux catégories générales :
  • Atouts intérieurs
  • Atouts externes

Les atouts intérieurs sont tous les atouts qui font partie de notre personnalité. Qui nous sommes et ce que nous sommes capable de faire. Par exemple, les connaissances, les compétences, les expériences, la créativité, l’autodiscipline, les valeurs, les croyances, l’intelligence, la passion, notre stratégie de vie, etc. sont des atouts intérieurs.

La bonne nouvelle est qu’avec les atouts internes, on peut toujours créer, mieux manipuler ou acquérir plus d’atouts externes.

On peut facilement mesurer les progrès et l’acquisition de nos atouts intérieurs pour devenir la meilleure version de nous-même.

Voici quelques mesures de base :
  • Connaissances du domaine que l’on maîtrise (nombre de domaines)
  • Nombre de compétences que l’on possède
  • Nombre de compétences techniques que l’on a
  • Combien de temps peut-on faire un travail ciblé, etc.

Les atouts extérieurs sont toutes les choses qui ne font pas partie de notre personnalité, mais que nous pouvons posséder et qui apportent des avantages et un confort matériel dans notre vie. Des exemples d’atouts extérieurs sont la richesse, le pouvoir, la renommée, le réseau social, le statut, les contrats, la terre, les biens, la technologie, etc.

La bonne nouvelle est que contrairement aux atouts internes, qui sont limités par des limites biologiques, les atouts externes peuvent donc croître beaucoup plus rapidement. On ne peut pas lire 100 fois plus vite en un an, mais on peut avoir 100 fois plus d’argent.

Il est encore plus facile de mesurer les progrès et l’acquisition de nos atouts extérieurs :
  • Compte de résultat personnel (Revenus – Dépenses)
  • Valeur nette (Actif – Passif)
  • Notre position dans l’entreprise
  • Nombre de connexions professionnelles
  • Influence sur le public et les médias sociaux, etc.

Savoir comment gérer correctement les atouts intérieurs et extérieurs est en fait le principal secret de la réussite des gens dans la vie .

Maintenant, afin d’atteindre vos performances maximales, nous devons constamment acquérir de nouveaux atouts intérieurs avec tout ce qui a été mentionné précédemment dans cet article – prendre bien soin de notre esprit, de notre corps, de nos émotions et de votre foi. Plus l’on s’occupe de ces choses, plus nous avons d’atouts intérieurs.

Mais il ne s’agit pas seulement d’acquérir des atouts internes, il s’agit également de les gérer correctement. En effet, une tonne de théorie ne peut pas se comparer à un gramme de pratique et d’expérience de la vie réelle.

Pour bien gérer nos atouts intérieurs, nous devons en être conscient. Pour cela, Il faut lister ses compétences, ses réalisations passées, effectuer une analyse SWOT personnelle, etc..  Ensuite, il faut les mettre à profit en créant (innovant), en délivrant (marketing) et en capturant valeur (être payé).

Il faut proposer stratégiquement nos atouts sur les marchés, que ce soit en tant qu’employé, travailleur indépendant ou propriétaire d’entreprise.

La dernière étape pour devenir la meilleure version de soi-même est de commencer stratégiquement à acquérir et à gérer des atouts externes. En d’autres termes, il faut commencer à penser et à agir en tant qu’investisseur.

Pour vraiment réussir dans la vie, atteindre ses performances maximales et obtenir un succès massif, il faut utiliser des ressources externes comme levier, car elles peuvent croître beaucoup plus rapidement que les atouts internes.

Le principal problème est, bien sûr, que l’acquisition d’atouts internes est déjà sacrément difficile. Mais acquérir et gérer des atouts externes est encore plus difficile. Il faut mieux comprendre les marchés , les médias, les gens, la gestion de l’argent, et savoir comment créer des choses que les gens veulent. Et la concurrence est folle.

Mais c’est ce qu’il faut faire pour devenir la meilleure version de soi-même.

Parce que ce n’est qu’en disposant de suffisamment de ressources externes que l’on peut investir beaucoup plus en soi-même et en ceux qui nous entourent. Et nous avons en fait assez de pouvoir pour changer le monde et en faire un endroit meilleur et ainsi laisser un héritage visible derrière nous.

Il n’est pas facile de devenir la meilleure version de soi-même, mais cela en vaut vraiment la peine. Et si tout cela vous semble trop, voici par quoi vous pouvez commencer facilement : commencez par prendre soin de votre corps et le reste suivra.

 

Pour aller plus loin* :

devenir la meilleure version de soi-mêmedevenir la meilleure version de soi-mêmedevenir la meilleure version de soi-même

(*) liens d’affiliation

 

Derniers articles :

Pleine lune du 24 juillet 2021 : irritants relationnels

Vaccin ou pas vaccin ? Mouton ou pas mouton ?

Symboles de la vie et leurs significations

Compassion ou comment être compatissant

25 juillet : le jour hors du temps et son pouvoir mystique

devenir la meilleure version de soi-même devenir la meilleure version de soi-même devenir la meilleure version de soi-même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 22 =