3 habitudes qui sabotent votre force intérieure

Force intérieure

.Force intérieure

 

Au cours des dernières années, de nombreuses recherches ont été menées sur la manière dont les émotions positives peuvent renforcer votre résilience, vous aider à surmonter les échecs plus rapidement et à jouir d’une meilleure qualité de vie. Cependant, à l’instar de ceux qui ajoutent des légumes à leur alimentation, mais refusent de renoncer à tous les snacks sucrés, le plein bénéfice de la pratique de la positivité ne sera réalisé que lorsque certaines habitudes de pensée néfastes auront été balayées.

Amy Morin, assistante sociale clinicienne agréée, psychothérapeute, écrit que les femmes en particulier ont tendance à adhérer à certains schémas de pensée qui les fatiguent. Elle décrit la force mentale comme ayant trois parties principales : les pensées, les sentiments et le comportement ; et ils sont tous liés. Sa liste est issue d’entretiens avec des femmes de partout et s’inspire de la bravoure des femmes qui s’expriment dans le cadre du mouvement #MeToo. Voici trois façons de renforcer votre force mentale :

 

1. Ne vous comparez pas à d’autres personnes.

Oh, la pression d’essayer de suivre le rythme de vos camarades de lycée sur les médias sociaux. Culturellement, nous sommes prêts à nous comparer aux autres. A ceux que nous connaissons et ceux que nous voyons dans les publicités. Amy Morin suggère de «créer une vie suffisamment riche pour ne pas se soucier de ce que font les autres». Minimiser l’exposition aux médias, au social et au grand public, est un bon moyen de commencer.

Au lieu de cela, concentrez-vous sur ce que vous voulez créer dans votre vie. Consacrez votre temps et votre énergie à le créer. Il est important de prendre conscience du moment où vous vous comparez, de reconnaître votre inconfort et de noter lorsque votre langage comprend «devrait», «souhaiter» ou «mieux», et de remettre en question ces pensées et ces idées. Amy Morin suggère également de se faire concurrence pour devenir son meilleur et de “séparer les pensées factuelles des jugements”.

 

2. Ne restez pas silencieux.

Beaucoup de femmes ont commencé à se manifester et à partager leurs histoires d’abus sexuel. C’est une étape importante et ce n’est qu’un exemple de ce à quoi les femmes se sont tues. La plupart des femmes sont élevées pour ne pas prendre la parole, accepter le statu quo et ne pas faire de vagues. Beaucoup de femmes craignent de ne pas être crues lorsqu’elles parlent. Ou pire encore, d’être discréditées, licenciées ou encore attaquées à d’autres niveaux.

Nous pouvons également nous en vouloir lorsque quelque chose se produit. Selon Amy Morin, une première étape importante consiste à «reconnaître ce qui se passe». Elle écrit : “Une des raisons pour lesquelles nous restons silencieux peut provenir de notre incapacité à reconnaître la violation de nos droits ou lorsque nous avons été objectés.”  Il est important de le dire à quelqu’un et de parler pour les autres qui ne sont pas capables de parler pour eux-mêmes.

 

3. Ne craignez pas d’enfreindre les règles.

Il y a tellement de règles, visibles et non visibles dans notre culture. On nous apprend en tant que fille à respecter les règles. Nous sommes d’ailleurs généralement plus axés sur le maintien de la paix, ce qui implique de respecter les règles. Amy Morin suggère «d’identifier les règles non écrites que vous suivez», puis d’être responsable envers vous-même et vos propres valeurs. Elle met en garde contre le fait de «suivre les règles sans se demander si elles sont utiles et suivre le courant, même quand on ne le souhaite pas». Le seul moyen de changer est si nous sommes assez courageux pour remettre en question les attitudes qui nous ont amenés où nous sommes aujourd’hui.

 

Nous avons tous la capacité de renforcer notre force mentale et notre force émotionnelle. Beaucoup des suggestions d’Amy Morin peuvent sembler effrayantes ou décourageantes. Alors que nous commençons à explorer les limites de notre courage et à promouvoir cela chez les autres autour de nous, nous pouvons collectivement progresser vers un avenir offrant plus d’opportunités et de résilience.

 

Source : spiritualityhealth.com

 

Je vous souhaite tout le bonheur du monde

 

Pour aller plus loin* :

(*) liens d’affiliation

 

 

Autre articles :

Qu’est-ce que le féminin sacré ?

Les 8 excuses de base se dressant entre vous et vos rêves

12 règles essentielles pour vivre plus comme un moine zen

33 façons puissantes de vaincre la peur immédiatement

7 façons de laisser libre cours à votre pensée créative

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 3 =