fbpx
Aller au contenu

Clés nécessaires pour tout maîtriser

Clés nécessaires pour tout maîtriser

Les 4 clés nécessaires pour tout maîtriser sont discutées. Ces clés fournissent la réflexion et l’approche nécessaires pour exceller dans ce que vous aimez faire dans la vie. Ce sont ces facteurs qui m’ont aidé à développer mon expertise en méditation et en yoga, et je voudrais les partager avec vous, afin que vous puissiez également maîtriser ce qui vous passionne.

 

Comment maîtriser n’importe quoi ?

Quelles sont les clés pour développer la maîtrise ? Il peut s’agir de la maîtrise de la méditation, du yoga, du zen ou de tout autre domaine de votre choix, peu importe. Il y a certains facteurs communs pour devenir un maître et je veux partager avec vous les 4 principaux facteurs que j’ai trouvés essentiels pour développer une telle excellence.

1. Donnez votre vie à quelque chose :

C’est une autre façon de dire : ne soyez pas un homme à tout faire et le roi d’aucun métier. Si vous voulez vraiment exceller dans la vie, trouvez votre véritable passion et consacrez-vous à elle. Il existe plusieurs articles sur la maîtrise de la méditation qui vous aideront à déterminer votre véritable passion dans la vie, tels que Comment trouver votre passion et faire le travail que vous aimez et Comment trouver sa passion en 7 questions à la con ?, et une fois que vous aurez déterminé ce que vous aimez faire, donnez-y votre vie.

Il y a peut-être beaucoup de choses que vous aimez faire, et vous serez probablement encore en mesure d’y participer d’une manière ou d’une autre, mais si vous souhaitez maîtriser une chose, je vous assure que vous devrez sacrifier certaines de ces activités. Concentrez-vous donc sur la chose que vous aimez vraiment faire et découvrez à quel point vous pouvez la maîtriser. Vous serez peut-être surpris :-).

C’est également le seul moyen de ne pas avoir de regrets dans la vie. Vous pouvez être reconnu, vous pouvez obtenir un succès matériel grâce à votre dévouement, ou vous ne le pouvez pas, mais, lorsque tout sera dit et fait, vous saurez au fond de votre cœur que vous avez donné à la vie tout ce que vous aviez et que l’on ne peut rien vous demander de plus.

2. Cessez de prendre des décisions basées sur l’humeur :

La plupart de la discipline nécessaire à la maîtrise viendra naturellement, née de votre passion pour ce que vous faites. La meilleure analogie de cette discipline auto-émergente, c’est qu’elle est comme une rivière qui sculpte ses propres berges. Le débit et la puissance de la rivière créent le canal nécessaire à son écoulement. De la même manière, votre passion va générer la discipline nécessaire pour exceller. Ceci étant dit, les humeurs vous poseront toujours un défi.

Ne pas prendre de décisions basées sur l’humeur, c’est être capable d’éteindre la télévision à 21h52 juste avant que les détectives de votre série ne révèlent qui est responsable de l’homicide. En fait, j’aime mesurer mes attachements parfois en faisant précisément cela. Éteignez-la, si c’est ce que votre chemin vers la maîtrise vous demande de faire.

Dans la même veine, asseyez-vous en méditation ou écrivez votre prochain chapitre même si vous n’en avez pas envie. Je pense que c’est la raison pour laquelle les monastères réussissent si bien à aider les aspirants dans leur évolution spirituelle. Vous devez faire ce que vous avez à faire, indépendamment de ce que vous ressentez à ce moment précis. C’est la clé de la cohérence, qui est la pierre angulaire du développement de la maîtrise de quoi que ce soit.

Une fois que vous aurez développé cette force, celle de ne pas prendre vos décisions uniquement sur le principe du plaisir, votre vie s’offrira à vous comme une tapisserie sur laquelle vous pourrez peindre votre chef-d’œuvre.

3. Ne vous concentrez pas sur les résultats :

Une fois que vous savez ce que vous aimez vraiment faire, c’est fini. Le plus dur est fait. Maintenant, concentrez-vous simplement sur le fait de faire cette chose particulière aussi bien que vous le pouvez. Ne vous préoccupez pas des résultats, mais plutôt d’exceller dans ce domaine au mieux de vos capacités.

Ainsi, si vous aimez écrire, écrivez simplement, sans vous soucier de vendre un million d’exemplaires. Si vous aimez danser, alors dansez. Broadway viendra frapper à la porte quand le moment sera venu.

Se concentrer sur les résultats, qui ne sont pas vraiment entre vos mains, peut être un facteur de démoralisation et de distraction. S’ils ne viennent pas assez vite, vous risquez de raccrocher le chapeau, et si vous êtes motivé par eux, vous risquez d’adapter votre art aux pressions de la commercialisation. Oubliez donc plutôt les résultats et concentrez-vous sur l’action, sur la marche à suivre.

4. Ne vous préoccupez pas de votre survie :

Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Ce que je veux préciser avant d’aborder ce facteur clé, c’est que je ne vous encourage pas à abandonner l’école, à quitter votre emploi, à laisser tomber votre famille ou à vous enfuir dans l’Himalaya. Il n’est généralement jamais nécessaire de procéder à des changements aussi radicaux et ces changements ne sont généralement que des idées romantiques. Cela dit, la maîtrise peut certainement exiger que vous preniez quelques risques, que vous fassiez quelques changements et que vous fassiez preuve d’un certain courage.

Avec un peu de chance, vous avez la chance de découvrir vos véritables passions très tôt dans la vie. Si c’est le cas, laissez-les vous guider dans le choix des engagements que vous prenez dans la vie. Une fois que vous avez pris des engagements, il est difficile de s’en défaire, alors faites-les avec soin. Par exemple, une maison d’un million de dollars semble être une bonne idée, mais elle devient souvent un handicap financier qui limite votre prise de décision. Soit dit en passant, il n’y a aucun problème à posséder une maison à un million de dollars, le problème est que vous y êtes attaché.

Vous devrez donc faire preuve de courage, d’audace et de valeur afin de maîtriser l’art de votre choix. Faites confiance à la vie pour prendre soin de vous et foncez.

 

Pour résumé les 4 clés nécessaires pour tout maîtriser :

Voilà donc les 4 clés nécessaires pour tout maîtriser. Donnez-y votre vie, libérez-vous du principe plaisir/douleur, laissez tomber la pensée axée sur les résultats et faites preuve de cœur. On dit qu’Einstein travaillait sur ses équations, même lorsqu’il était allongé sur son lit de mort à l’hôpital. C’est ça la passion, et c’est ce qu’il faut pour devenir un maître.

Source : anmolmehta.com

Comment Vivre Vos Passions*

Comment Faire de vos Hobbies une Source de Revenus*

L’art de vivre de ses passions*

 clés nécessaires pour tout maîtriserclés nécessaires pour tout maîtriserclés nécessaires pour tout maîtriser

(*) liens d’affiliation

Les 4 clés nécessaires pour tout maîtriser

clés nécessaires pour tout maitriser clés nécessaires pour tout maitriser clés nécessaires pour tout maitriser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


%d blogueurs aiment cette page :